Je suis tombée sous le charme du chat des forêts norvégiennes en farfouillant sur le net pour trouver des points communs entre mon gouttière Ti-Taz et un quelconque chat de race.

Et voilà, quelque part entre 1998 et 2000, j'ai décidé que je voulais faire de l'élevage.

Le temps d'avoir une situation sure et stable (ce qui n'est pas une sinécure de nos jours), un logement adapté et je me suis lancée, j'ai été chercher Baialyn du côté de Tours.

Pas de chance ce coup-ci, la demoiselle fait de l'allergie à sa plaque dentaire. Soit, elle a été stérilisée et régente les autres filles de la tribu, en attendant le règne de mes futures repros.

Mars 2008, me voilà partie en Espagne pour ramener Safira dont le look m'a fait craquer. Elle est douce, elle est tranquille, elle est facile (elle ne me laisse pas dormir lol) et elle aurait fait une super minette de show avec sa zennitude si .... re pas de chance, un malheureux accident chez l'éleveuse ne lui valait une vertèbre cassée à l'extrémité de la queue. Soit, elle restera à la maison. 3 juges ont estimé qu'elle ferait une bonne reproductrice et avec son caractère en or, elle me fera de beaux chatons. Son type bouge encore mais il me semble de mieux en mieux. Les "fossettes" se comblent pour affirmer le triangle, le profil se redresse même s'il n'est pas nickel. Elle a un pelage très très dense mais très peu de poils de garde, le menton et la longueur de tête sont bons, les oreilles me plaisent..

J'attends maintenant juin pour aller chercher Darling en Ardèche. Si la logique est bonne, elle sera à la fois bonne pour la repro et une super minette de show ;)