Le LOOF .... tout nouvel éleveur est mis en garde contre cet organisme aussi incontournable qu'imperméable. Que n'entend-on pas dire dessus !

Naïve, je ne crois que ce que je vis et accorde le bénéfice du doute mais bon, ça y est, je suis venue, j'ai vécu, j'ai connu !

Premier envoie de ma demande de pédigrées, dans les temps. J'ai check-listé 20 fois les documents envoyés, bien photocopié ET scanné chaque document, j'ai arrangé mes horraires pour pouvoir passer à la poste envoyer mon enveloppe en recommandé avec accusé de réception. C'était les 10 septembre.
Le 17 septembre, le LOOF me renvoie l'intégralité de mon dossier. Ils ont vu que sur la seule carte d'identification d'Evolan, le véto s'est trompé en écrivant et a mis né(e) le 19/06/2002 au lieu de 19/06/2009. Une faute d'inattention évidente pour des personnes normales qui pourrait facilement s'arranger entre personnes intelligentes et de bonne foi.
Forte de ma foi en la nature humaine, je file chez mon vétérinaire avant de retourner au bureau. Le cabinet vétérinaire se met en rapport avec le LOOF qui refuse un envoie par mail ou FAX de la carte corrigée et exige que je renvoie le document au SIEV, que j'attende la nouvelle carte et que je leur renvoie, par la poste bien sur, le dossier, le même, avec la nouvelle carte.
Bien, voilà, autant pour l'exposition de Toulouse où je devais emmener les chatonnes, elles ne peuvent pas entrer sur l'expo et me voilà avec 94€ d'engagement envolés puisque j'avais déjà payé les inscriptions pour cette exposition.
Bref. Passons.

J'ai donc remagouillé mes horaires avec mes collègues pour pouvoir aller à la poste, envoyer en recommandé la carte d'identification corrigée et contresignée par le vétérinaire au SIEV. C'était le 18 septembre au matin.

Le lundi rumeurs de grèves à la poste et pas d'accusé de réception de mon envoie au SIEV. Bon, OK, je ne stresse pas mais le mardi matin, je n'y tiens plus, j'appelle le SIEV. La jeune femme très aimable (ça change !) commence par me dire que non, il y avait un soucis, avant de me demander si le vétérinaire avait contre signé et modifié la carte .... - je suis maudite ! - puis ah, non, c'est bon, vous me rappelez le n° du chat ?

Bref, elle fait la modification en direct, me donne au passage mes identifiants d'éleveurs pour accéder aux fiches en ligne de mes chats et me dit que je recevrai par mail la nouvelle carte dès le lendemain.
Chose promise, chose reçue. Mardi 22 septembre, je faisais le pied de grue dès 8h15 devant les bureaux fermés de la poste pour envoyer à la première heure le dossier avec la nouvelle carte imprimée au LOOF.

Le 25 septembre, le LOOF tamponnait une seconde fois les papiers du dossiers. Les cartes d'Everteam et EagleEye, la DSN et le chèque et tamponnait pour la première fois en date du 25 septembre la nouvelle carte corrigée d'Evolan.
Ensuite, Dieu seul sait ce qui s'est passé, mais une bonne âme a repris tous ces documents dument tamponnés eu 25, les a mis dans une enveloppe avec le même courrier de refus que la première fois au mot près et m'a renvoyé mon dossier avec consigne de faire corriger l'année de naissance d'Evolan auprès du SIEV !!!!!!!

FeuilleduLOOFCI_Evolan

J'ai reçu cette gentille attention à midi.
Au téléphone, la dame du LOOF n'a su que répéter "ben il faut renvoyer les papiers". Quelque soit la question, la demande, c'est tout ce qui est sorti de cette pauvre jeune femme sur laquelle je me suis épanchée avec énergie de ma très grande frustration.

Qu'est-ce que je dis aux acheteurs d'Evolan dimanche ? "désolée ma bonne dame, je n'ai pas de preuve que ce chaton sera LOOF, il faut me faire confiance et prier Dieu et tous les saints du ciel que le LOOF arrive un jour à enregistrer ma portée".
Quid de l'exposition de Castelsarrasin ou les 3 chatonnes ont été jugées le week-end dernier ? On va me refuser leurs résultats ? J'aurais encore perdu le prix de leurs engagements ? Quid de l'exposition de Vincennes où Everteam et EagleEye sont engagées ? Le LOOF arrivera-t-il à se sortir les doigts du derrière d'ici là ?

Ah, décidément, promouvoir le chat de race est bien le dernier de leurs soucis vu leur manière de gérer ce genre de chose pourtant si simple à résoudre.
Bon, je cesse ici mes jérémiades, je dois faire des photocopies de ce dossier inénarrable et préparer un joli courrier à renvoyer au LOOF, et plus si affinités.